Historique

L'hôpital local de Saint Pourçain sur Sioule

Les origines de l'hôpital, situé rue de Belfort, remontent certainement très loin. Des documents mentionnant son existence et datant du XVIème siècle sont conservés aux archives départementales. Refuge des indigents, des malades pauvres, des enfants trouvés et des pupilles de l'état, il semble bien que l'hôpital ait été amené à recueillir toutes les misères sociales des siècles passés.
Ce n'est que vers les années 1930 qu'il s'est orienté, pour une part, vers une activité plus médicalisée et d'autre part, vers l'accueil des personnes âgées, qu'on appelait à l'époque "l'asile de vieillards".

Son évolution et sa transformation complète ont eu lieu durant les 20 dernières années du siècle dernier, avec :

  • En 1980, l'annexion de l'ancienne Maison Maternelle départementale rebaptisée "Marie Laval", route de Saulcet.
  • En 1992, la reprise d'un établissement privé (clinique Saint François), l'actuel pavillon médical Saint François, rue du Champfeuillet.
  • En 1994, le début de la construction de la résidence André Chantemesse, rue des Fossés.
  • En 1998, l'ouverture du foyer "La maison bleue" accueillant des personnes handicapées moteurs, route de Saulcet.
  • En 1999, l'ouverture de la villa Cep'âge, sur le site de l'ancien hôpital, rue de Belfort.

 


Le centre médical François et Marie Mercier

L'établissement est beaucoup plus récent.
C'est en effet durant la première guerre mondiale que François Mercier, entrepreneur en travaux publics, décide de construire, un sanatorium destiné à recevoir les malades atteints de tuberculose et notamment les soldats.

Fançois Mercier
Marie Mercier
Le pavillon François Mercier ouvre, sur la commune de Tronget, en février 1922.
© Association CLIOSTO

Son épouse, Marie Mercier, milite pour qu'un sanatorium destiné aux femmes puisse voir le jour. Sa force de persuasion et les immenses besoins à satisfaire font que le pavillon Marie Mercier ouvre ses portes, en janvier 1934, à Rocles.
Les deux établissements, juridiquement séparés, ont peu à peu diversifié leurs activités pour répondre aux besoins évolutifs de la population, et ce jusqu'en 1983 où ils décident d'unifier leurs efforts et donner naissance au Centre médical François et Marie Mercier, établissement public de santé, assurant principalement des soins de suite et de réadaptation.

Depuis 2000, le pavillon Marie Mercier est totalement rénové.

La rénovation totale du pavillon François Mercier s'est achevée en 2003.

 

 

Le Syndicat Interhospitalier du Bourbonnais (S.I.B.)

Etablissement public administratif, autorisé le 28 mai 1996, le Syndicat Interhospitalier du Bourbonnais regroupe l'hôpital local de Saint Pourçain sur Sioule et le centre médical François et Marie Mercier. Créé afin de rationaliser la gestion des deux établissements, l'ensemble représente 485 lits et se disperse sur 6 sites.

Ce regroupement concerne, dans un premier temps, les personnels administratifs, techniques et médico-techniques. Les personnels soignants seront intégrés dès que la fusion de ces établissements aura lieu.
Malgré l'historique et les orientations diversifiées de chaque structure, le SIB a néanmoins une composition fédératrice qui permet de décliner en version unique les différents projets (projet d'établissement, de vie, de soins, social).

 

L'hôpital Cœur du Bourbonnais (H.C.B.)

Il est né de la fusion des trois entités ci-dessus au 1er janvier 2004.
Le Bourbonnais était une ancienne province du centre de la France, au nord du Massif Central, créée et agrandie par la famille des Bourbons.
Aujourd'hui, cette région correspond approximativement au département de l'Allier, au cœur duquel se trouvent les établissements de l'HCB.

 

Mon compte
(Actualites)

Le 13 juin 2012, l’Hôpital Coeur du Bourbonnais et le Centre hospitalier de[...]

Depuis avril 2016, Unité de maladie de la nutrition (SSR) du Docteur RITACCO[...]

Le foyer d'accueil médicalisé pour personnes handicapées[...]

Après rénovation, le 1er étage du pavillon "St[...]

L'unité "l'Orée du Bois" au pavillon Marie-Mercier[...]